Doublage

Le doublage de la série Saint Seiya peut faire débat à lui seul.
Il peut être qualifié par plusieurs adjectifs : de qualité, incohérent, censuré. Ce n’est bien évidemment pas à cause des comédiens qui se cachent derrière mais plutôt aux conditions de travail dans lesquelles ils ont du faire face. Nous sommes dans les années 80, c’est un peu la révolution. Les dessins animés japonais arrivent en Europe : c’est une découverte. On n’avait jamais vécu cela avant (comparez les dessins animés des années 70 et ensuite ceux des années 80 et vous verrez la différence notamment dans l’élaboration et techniques utilisées par ceux-ci). Le Club Dorothée est l’EMISSION qui nous a fait découvrir ces merveilles : Saint Seiya, Dragon Ball Z, X-Or, …

Il faut savoir également que si au Japon le métier de comédiens spécialisés dans le doublage est reconnu, en France il n’en est rien. Au Japon,  les doubleurs sont valorisés, considérés comme des stars, tout le contraire de ce qui se passe chez nous. Il n’est donc pas rare que nos comédiens découvrent le scénario en temps réel ce qui ne facilite pas le travail. Il n’est pas rare non plus que ceux-ci ne découvrent l’identité des personnages qu’au moment du doublage (je pense à Mu qui au tout début avait la voix d’une femme). Que dire aussi des traductions faites à la va vite, voire totalement incomprises par rapport à la langue originale (je pense notamment à la “Bataille des 12 palais” dans le film Abel). Bref, beaucoup d’éléments perturbateurs qui ne facilite pas le doublage.

Mais, malgré tout cela, Saint Seiya a eu la chance d’avoir des comédiens spécialisés dans le  doublage de haute qualité. Chacun ayant un timbre de voix exceptionnel !

Avant de vous les présenter, il faut savoir que pour doubler tous les “Arcs” Saint Seiya, il a fallu plusieurs équipes ! On en compte 6 au total dont déjà 3 rien que pour les épisodes Sanctuaire-Asgard-Poséidon et Hadès.

–> La première équipe , qui a travaillé sur les 114 épisodes de (Sanctuaire-Asgard-Poséidon). On y retrouve Eric Legrand, Virginie Ledieu, Serge Bourrier, Henry Djanik …

–> la deuxième équipe, qui a travaillé sur les 13 premiers épisodes du chapitre Hadès Sanctuary. Les comédiens de la première équipe ont été remplacés par des nouveaux comme Philippe Allard sur Seiya , Delphine Moreau sur Saori …

–> Et enfin la dernière équipe qui a oeuvré sur l’arc d’Hadès Inferno et l’arc Hadès Elysion  : avec pour la plupart encore des nouveaux comédiens comme Sybille Tureau sur Pandore ou Bruno Magne sur Ikki, mais la reprise tout de même de 3 des comédiens historiques ( Eric Legrand sur Seiya, Virginie Ledieu sur Athéna et Laurence Crouzet sur Shaina )

 

Je vais donc en profiter pour vous  présenter les principaux comédiens :

Eric Legrand (né le 05 août 1958) : Seiya (voix principale), Ushio, Chevalier Cristal, Aiolia (2ème voix), Shaka (voix principale), Fenrir, Albérich, Mime, Io, Kaasa, Sorrento, Kanon (épisode 112), Mu (Film Lucifer)

Marc François (né le 19 février 1951 et décédé le 12 août 2009) : Shiryu (voix principale), Yôga (voix principale), narrateur (Films Eris), Dokho (film Abel), Aiolia et Shaka (film Lucifer).

Henry Djanik (né le 21 mars 1926 et décédé le 18 août 2008) : Ikki du Phœnix (voix principale), Vieux Maître,  Grand Pope Arlès, Bud d’Alcor de Zêta,  Shura du Capricorne, Milo du Scorpion, Tatsumi, Cassios, Krishna de Chrysaor, Baian de l’Hippocampe, Masque de Mort du Cancer, Camus du Verseau, Sorrento de la Sirène.

Pour info, ont également doublé Ikki  : Michel Vigné (film Abel), Georges Atlas, Bruno Dubernat (jeuxvideo), et Serge Bourrier (épisode 72 et film Lucifer).

Serge Bourrier (né le 06 juin 1932 et décédé le 27 décembre 2017) : Grand Pope mais également la voix légère de Shun (imaginez le contraste :-)), Ikki (épisode 72 et film Lucifer)

Virginie Ledieu (née le 02 août 1960) : Saori Kido/la princesse Athéna (voix principale) , Marine , Mû (voix principale) , Seiyar jeune, Princesse Freyia/Flamme, Thétis, Mylène/Miho (amie de Seiya), Geist (Abysse)…

Share Button